User Tools

Site Tools


hacking_with_tales_brise_montagnes

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

hacking_with_tales_brise_montagnes [2015/05/25 19:42] (current)
caro created
Line 1: Line 1:
 +====== Brise- Montagnes ======
 +
 +
 +À peine né, Brise-Montagnes court dans tous les sens. Il ne tient pas en place. ​
 +À l'âge d'un jour, il dit à sa mère : ​
 +
 +_ Quand arrêteras-tu donc de me porter comme un bébé ? Pose-moi par terre !
 +
 +Elle le met par terre. Il dit : ​
 +
 +_ Pourquoi la porte est-elle toujours fermée ? ​
 +
 +Il attrape la porte par la poignée, il la sort de ses gonds et la lance très fort, très loin dehors. ​
 +
 +_ Les moustiques vont entrer dans la maison, dit la mère. ​
 +
 +Brise-Montagnes sort dans le jardin, il empoigne un oranger, l'​arrache avec toutes ses racines et l'​agite dans tous les sens pour chasser les moustiques.Il agite l'​oranger si fort qu'il provoque un vent violent qui se met à souffler et qui éteint le feu sur lequel il cuit le dîner. ​
 +
 +_ Mon manger ne cuira jamais ! Gémit la mère. ​
 +
 +Qu'à cela ne tienne, Brise-Montagnes mange son repas tout cru. 
 +Quand il a fini, il dit : ​
 +
 +_ Mère, j'ai envie de danser !
 +
 +Il saisit le tambour de son père, il frappe si fort qu'il le brise en mille morceaux. Brise-Montagnes est en colère, il va dehors et, de rage, il détruit les fondations de la maison qui s'​écroule. ​
 +
 +Un rapace passe dans le ciel. 
 +
 +_ Va-t-en ! Il n'y a rien pour toi ici ! Hurle Brise-Montagnes.
 + 
 +Il cherche autour de lui un projectile à jeter sur l'​oiseau. Quand une chèvre passe par là. Il la saisit par les cornes, la jette sur le faucon et l'​atteint en plein vol. 
 +
 +Il dit à sa mère : ​
 +
 +_ J'ai passé ma vie ici. Maintenant il est temps pour moi de voir le monde.
 + 
 +Il enfourche l'âne de son père et l'​aplatit comme une crêpe. Il enfourche le cheval de son père, il l'​aplatit comme un tapis. Il part à pied. 
 +
 +Il marche. À chaque pas, il écrase un morne. Il éternue. Une tornade se lève et ravage une forêt entière. Il tape du pied et provoque un glissement de terrain de soixante kilomètres. Quand il entre dans le lac, l'eau déborde, inonde tous les champs de canne à sucre et emporte le bateau d'un pécheur jusque dans le désert. ​
 +
 +Brise-Montagnes va en ville. Il dit : ​
 +
 +_ Il me faut une paire de sandales ! ​
 +
 +Rien n'est assez grand pour lui. Un cordonnier lui fabrique une paire de souliers avec deux peaux de vaches entières, mais elles sont encore trop petites. ​
 +
 +Il va donc chez le forgeron et achète des sandales en fer qu'il chausse pendant que le fer est encore chaud. Il met les pieds dans l'​océan pour les rafraîchir et provoque une lame de fond qui fait couler tous les bateaux du port. 
 +
 +_ Je suis un dur ! Dit Brise-Montagnes ​
 +
 +Juste à ce moment, un oiseau passe dans le ciel et lâche un grain de maïs sur la tête de Brise-Montagnes,​ qui tombe à quatre pattes par terre. Il ne peut plus se relever. ​
 +
 +Il pleure et crie : ​
 +
 +_ Je veux ma maman ! ​
 +
 +
 +**//Contes curieux des quatre coins du monde,// choisis, traduits et racontés par Praline Gay-Para, actes sud, 2007. 
 +Notes de l'​auteur :​ « Break Mountains »,​ //in// Harold Courlander, //The Piece of Fire and Other Haitian Tales//, Harcourt, Brace & World, Inc, New York, 1964. 
 +La disproportion en beauté. La force brute de Brise-Montagnes,​ enfant terrible et précoce auquel rien ne résiste. Héros monstrueux qui ne craint rien. Et pourtant... un seul grain de maïs enraye la machine et il appelle à l'aide sa maman. Ce conte fait le bonheur des enfants quand je le raconte. ​
 +Il me fait penser aux tout-petits qui réclament vite leur autonomie :​ « Tout seul ! » mais ils vont chercher le réconfort auprès de leurs parents dès lors qu'ils ont un souci. ​
 +Mimi Barthélémy a publié sa version de ce conte dans //Haïti conté//, coll. « Le miel des contes », Slatkine, Genève, 2004.** ​
 +
 +
  
hacking_with_tales_brise_montagnes.txt · Last modified: 2015/05/25 19:42 by caro