User Tools

Site Tools


hacking_with_tales_la_mouche

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

hacking_with_tales_la_mouche [2015/04/14 23:24] (current)
caro created
Line 1: Line 1:
 +**« There is an old lady who swallowed a fly... ​
 +I wondered why she swallowed a fly...
 +Perhaps she'll dy. »
 +**
  
 +**[Comptine anglaise_ Ce conte est la version de la conteuse Muriel Bloch, disponible dans //Les plus beaux contes de conteurs//, éd Syros, 2007]
 +**
 +
 +===LA MOUCHE===
 +
 +Il fait beau, chaud. Un homme est assis devant chez lui, il savoure un délicieux verre de vin. Il serait le plus heureux des hommes si une mouche ne cessait de venir l’importuner. Il a beau la chasser, elle revient toujours. ​
 +
 +Agacé, l’homme finit par avaler le vin … et la mouche. ​
 +Mais la mouche, se sent chez elle. Elle s’incruste dans l’homme des pieds à la tête. Son corps tout entier vibre et bourdonne. ​ Paniqué, l’homme se rend précipitamment en ville pour une consultation chez un spécialiste des troubles digestifs. ​
 +Un spécialiste un peu particulier. Il aimait en effet énormément chasser. C’était un grand chasseur. Et, il décorait son cabinet avec de magnifiques trophées de chasse. ​
 +
 +Docteur ! je suis empoisonné ! Faites quelque chose ! ​
 +Le docteur garde son calme, il analyse la situation. Finalement, il rend son diagnostic : ​
 +Cher client, c’est une gêne passagère. Une prise de médicament me paraît exagérée et coûteuse. Non, dans votre cas le mieux serait d’avaler une grenouille. Qui avalera la mouche que vous avez avalée. C’est 90 euros la séance. ​
 +
 +Plein d’espoir, l’homme se  rend donc au bord d’une mare. Là, il repère une exquise petite grenouille et hop ! Gobée ! Avalée ! Il s’arrête de bourdonner.
 +Soulagé, souriant, il s’apprête à rentrer chez lui. Mais la grenouille se sent chez elle. Au fond de son ventre, elle se met à sauter, à s’agiter. Affolé, l’homme se rend une nouvelle fois chez le spécialiste des troubles digestifs. En sautant.
 +
 +Docteur regardez-moi… ​
 +Le spécialiste tente de faire asseoir l’homme, n’y arrive pas.  ​
 +Cher client, il y a parfois de petits effets secondaires. Ce n’est rien. Vous êtes sur la voix de la guérison. Il vous suffit d’avaler un serpent qui avalera la grenouille qui a avalé la mouche que vous avez avalée. C’est 90 euros la séance. Et ne revenez pas. 
 +
 +Alors dans la nuit, courageusement,​ l’homme s’enfonce dans la forêt, en sautant. Il fait tellement de bruit qu’il finit par déloger une vipère. ​
 +Bien vite, il l'​attrape et SLURP ! Avalée ! ​
 +Il s’arrête de sauter. ​
 +Guéri ! Pense-t-il. ​
 +Apaisé, l’homme prend le chemin du retour lorsqu'​il il s’aperçoit qu’il siffle ! Le serpent, lové dans son ventre, se sent chez lui. Paniqué, l’homme n’ose pas rentrer chez lui, il s’allonge dans un fossé et il passe la plus horrible nuit de sa vie. 
 +
 +Au petit matin, suant, transpirant,​ fiévreux, il se rend chez le spécialiste des troubles digestifs. ​
 +Docteur, je vous en  supplie faîtes quelque chose…
 +Ce genre de réaction est très rare. Ne fléchissez pas cher client. Avalez un sanglier ! Qui avalera le serpent, qui a avalé la grenouille qui a avalé la mouche que vous avez avalée ! Vous ! Tout seul enfin monsieur ! et débrouillez-vous à la fin ! Ne revenez pas. 
 +
 +Désespéré,​ l’homme va une fois encore dans la forêt, en sifflant. Là, il traque la bête. ​
 +
 +Finalement, un sanglier finit par pointer ses crocs. Alors, ARMMM ! L’homme avale le sanglier. Mais le sanglier à l’intérieur du corps de l’homme, il s’affole, il veut  sortir ! L’homme passe des semaines dans la forêt. A la fin, grognant, gigotant, transpirant,​ puant, hirsute, baveux. Il décide de se rendre incognito en ville pour une consultation chez le spécialiste. ​
 +
 +Docteur, faites quelque chose
 +Une seule chose à faire : avalez un chasseur qui avalera le sanglier qui a avalé le serpent qui a avalé la grenouille qui a avalé la mouche que vous avez avalé. ​
 +L’homme jette un regard circulaire sur les murs du cabinet : ​
 +Ornés de magnifiques trophées de chasse… Ne seriez-vous pas chasseur par hasard ? ​
 +
 +Et l’homme se jette sur le docteur…
 +
 +**« There is an old lady who swallowed a fly... I wondered why she swallowed a fly... Perhaps she'll dy... »**
hacking_with_tales_la_mouche.txt · Last modified: 2015/04/14 23:24 by caro